Chatou

Chatou est une commune du département des Yvelines et comporte aux environs de 31 000 habitants. Située à 16 km de Paris, à 4,500 km de Saint-Germain-en-Laye, Chatou borde la rive droite de Seine, sur près de 5 km de longueur. C’est un des plus vieux villages de la banlieue parisienne, dont l’existence remonte aux temps les plus reculés. Abrité des vents du nord par le plateau de Montesson, encadré par les bois du Vésinet, dominé au sud par les coteaux de Bougival et de Marly, Chatou jouit d’une situation et d’un climat tout privilégié qui lui ont valu d’être peuplé et riche, et fréquenté par les grands seigneurs, même les rois (c’est dans la propriété appelé actuellement « Les Treilles », au bord de la Seine, que Louis XIV avait fait son rendez-vous de chasse)

Ravagée, détruite plusieurs fois par les pillards , les bandes de frondeurs, la ville de Chatou n’a conservé que quelque vestiges du temps passé. Les vignobles de jadis ont disparu mais les traces en restent vivantes encore grâce aux noms pittoresques des chemins et des venelles que l’on s’emploie à conserver jalousement.

C’est au 6 bis de la Grande-Rue qu’habitèrent successivement Mme Campan, Joséphine de Beauharnais,  dont le fils Eugène travailla chez un menuisier du village. et Barras, le futur membre du Directoire. Henri IV, dit-on, habita lui aussi cette maison et non le pavillon dit de la « Belle Gabrielle » situé avenue des Tilleuls,  dont la construction pittoresque ne remonte qu’au XIXe siècle.
En face de la jolie promenade formée par le chemin de halage se trouve l’ile de la Grenouillère, où le bal des canotiers fut célèbre vers 1880.

Au delà du pont de Bougival, on aperçoit, parmi les frondaisons étayées, le charmant pavillon de Louveciennes construit par la Du Barry, puis la machine de Marly et ses conduites montant vers Versailles.